Scroll to top
Cuisine régionale et traditionnelle Méxicaine

Le vrai burrito / Tortillas mexicaines de blé

Les tortillas de farine de blé (tortillas de harina) ont vu le jour à l’arrivée des espagnols qui ont apporté le blé. Les tortillas de farine de blé sont consommées fréquemment au nord du Mexique. Ceci est dû au climat aride qui ne permet pas de cultiver le maïs.

Elle se préparent en mélangeant de la farine et de l’eau avec un peu de saindoux pour les rendre douces. Elles se cuisent sur un « comal » (casserole plate très utilisée dans la cuisine traditionnelle mexicaine).

Bien qu’elles soient consommées dans tout le pays et que vous en trouverez de toutes les tailles, les énormes tortillas de l’État de Sonora appelées « tortillas de agua » (tortillas d’eau) sont les plus étonnantes car elles peuvent atteindre jusqu’à un mètre de diamètre et une finesse impressionnante. Cependant, dans l’État de Nuevo León les tortillas sont plus petites et grosses, très similaires aux tortillas de maïs.

Il en existe des sucrées, des grillées, des grandes, des petites mais elles sont toutes délicieuses.

Avec les tortillas de agua (les plus grandes) se font les « burritos percherones » un burrito garni avec de délicieux plats régionaux du nord du Mexique.

 

Ces burritos « percherones » ont inspiré les énormes burritos que nous trouvons aujourd’hui en France. Cependant, il existe une grande différence entre les deux au niveau de la tortilla, car la tortilla mexicaine est très fine et légère. La tortilla que nous trouvons dans les centres commerciaux français ou dans quelques restaurants qui proposent des « burritos » n’ont ni la même qualité, ni les mêmes ingrédients, ni la même saveur. Il s’agit de tortillas saturées en matière grasse, en additifs et en conservateurs très difficiles à digérer.

Un autre nouveau plat qui est en train de devenir populaire en France est le « french taco» fait aussi avec une tortilla d’énormes dimensions, très épaisse et avec les mêmes caractéristiques que celles vendues dans les centres commerciaux, garnies de nuggets de poulet, de frites, de la sauce samurai, du ketchup et de la mayonnaise. En prenant le nom de « taco » il fait penser au burrito percheron, mais ça s’arrête là !

Ne vous laissez pas tromper, la cuisine régionale du nord du Mexique est délicieuse et nutritive,  elle fait aussi partie de la Cuisine Mexicaine, Patrimoine Mondial de l’Humanité.

 

 

Par Mercedes Ahumada

Traduit par Karina Cervantes Traductrice-interprète espagnol-français
Photos: Web

Related posts

Commentaires :

  1. LA DIFFERENCE ENTRE TACOS, BURRITOS, QUESADILLAS ET FAJITAS?

    Quand on parle de tacos, enchiladas, de burritos, de fajitas et de quesadillas, il est fait référence à la cuisine mexicaine. Ils sont consommés tous les jours et à tout moment dans les différentes régions du Mexique. Une partie importante du régime des Mexicains est formée par le maïs, les tomates, les avocats et les poivres ou les piments, aliments inconnus aux colonisateurs du 1500. Parmi eux le plus important est le maïs, avec lequel le typique tortillas, semblable à une crêpe, qui accompagnent presque tous les repas. Ils peuvent être frits ou grillés, roulés ou pliés, farcis de viande ou de légumes, recouverts d’une sauce rouge ou verte.

    Tortillas farcies de blé devient un taco. Les possibilités: différents ragoûts, haricots, riz, poulet, boeuf, porc, légumes etc. etc. Le taco roulé peut être frit et recouvert de sauce et de fromage. L’origine viendrait des femmes rurales trouvé un plat pratique pour leurs maris à prendre comme déjeuner.

    Les Enchiladas sont similaires aux tacos. Ils sont cuits au four pour faire fondre le fromage qui les recouvre et celui qui fait partie du fourrage. Ils sont accompagnés de sauce piquante.

    Les Enchiladas sont similaires aux tacos. Ils sont cuits au four pour faire fondre le fromage qui les recouvre et celui qui fait partie du fourrage. Ils sont accompagnés de sauce piquante.

    La quesadilla est une tortilla de maïs à laquelle certains fromages sont placés à l’intérieur, comme ingrédient principal. Généralement, il est plié en deux, bien qu’il puisse y avoir deux tortillas avec le remplissage au milieu. Chaud, de sorte que le fromage fond, ils mangent avec les mains. Son nom vient de la combinaison des mots fromage et tortilla.

    Les burritos sont caractéristiques du nord du Mexique, près de la frontière avec les États-Unis. Ce sont de grosses tortillas de taille, environ 30 cm, farcies avec de la viande cuite, des haricots ou des haricots frits, des œufs et autres, accompagnées de sauces, ou farcies de jambon et de fromage. Ils sont généralement frits dans l’huile. Son créateur, un certain Mendez, roula les tortillas, laissa une extrémité ouverte, l’autre la plia et les enveloppa dans du papier afin qu’elles ne se refroidissent pas lorsqu’il les distribuait sur le dos d’un âne. D’où le nom.

    Nous parlons de fajitas lorsque le remplissage est présenté d’un côté et les tortillas chaudes de l’autre. Dans ce cas, la farce est composée de poulet (poitrine) ou de viande de vache (une coupe appelée arrachera), coupée en fines lanières, rôtie sur une plaque chauffante ou au charbon ou sautée avec de l’oignon et des poivrons rouges, entre autres. Ils sont accompagnés de guacamole et de crème sure. Chaque souper remplit le sien et le roule serré comme si c’était une « bande ».

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *